Le Rugby Club Nîmois, la force de tout un groupe

Lundi 15 Mai 2017, 19h09

 

Pensionnaire de Fédérale 1 depuis seulement une saison, le Rugby Club Nîmois a montré qu'il avait toute sa place dans l'élite amateur du rugby français. Une saison synonyme d'une formidable aventure qui s'explique avant tout par la force de tout un groupe.

Promu en début de saison en Fédérale 1, les joueurs Nîmois ont en effet disputé, contre toute attente, les phases finales du Trophée Jean Prat. Une ascension fulgurante pour la formation nîmoise, mais méritée au vu des résultats récoltés tout au long de la saison. Troisième à la fin de la phase régulière de sa poule, septième au niveau national, Nîmes a parfaitement géré sa saison. La bande du trio Berard - Lloveras - Poulon s'appuyant notamment sur une défense de fer pour mieux développer son jeu par la suite. Un véritable état d’esprit dû à la force collective du groupe. Et un vécu comme moteur. Car, ne l’oublions pas, une grande partie de ce groupe a tout connu. Les hauts mais aussi les bas ! La relégation en fédérale 3, les montées successives, voire certaines avortées pour cause de DNACG… De ces péripéties, de ces moments difficiles à vivre, le collectif nîmois s’en est construit, nourri. Il s’en est forgé un esprit de corps que nos joueurs nîmois auront à cœur, n’en doutait pas, de conserver pour poursuivre la saison prochaine cette belle aventure. Pour rêver conquérir d’autres territoires d’émotions. Merci Messieurs ! Sachez-le : « On vous aime ! »

Bernard Laporte à Nîmes

Lundi 13 Novembre 2017, 10h39

"Entreprise et sport : de la Passion et des Hommes" par Bernard Laporte

Le 21 novembre au Novotel Atria, le Centre des Jeunes Dirigeants organise, en partenariat avec le Rugby Club Nîmois, une soirée exceptionnelle autour des synergies managériales entre le sport et l’entreprise. Une soirée animée par Bernard Laporte. Car si l’entraineur sportif doit être « entrainant et enthousiaste » il en est de même pour le manager d’aujourd’hui. Ce qui les anime tient souvent de la Passion et des Hommes. « La passion est ce qui nous stimule tous dans nos métiers, ce qui nourrit la volonté d’avancer et de construire... et l’Homme est un maillon essentiel au bien être général d’une quelconque activité, réelle colonne vertébrale de l’Entreprise ».

La proximité humaine, la transparence, l’enthousiasme seront autant de ressorts puissants abordés par Bernard Laporte au regard de son parcours. Au cœur de sa réflexion sur le management, tant sportif qu’entrepreneurial, s’imbriquent également l’innovation par l’observation de ce qui se fait ailleurs, la dynamique du jeu collectif, la nécessité de partager des objectifs, et le leadership du manager... afin de mobiliser et remotiver, sans cesse. Une soirée, donc, placée sous le signe du partage, du collectif, de la performance, de l’agilité et de la passion d'entreprendre ensemble...

 

+ d'infos sur  : http://delapassionetdeshommes.com/

 

C'est à la fin du bal qu'on paye les musiciens

Dimanche 12 Novembre 2017, 16h24

 

« Il n’y a que la victoire qui est belle ! ». Soi-disant… Mais on ne va pas se mentir, cela fait « ch… ». Après avoir marqué de son empreinte la première période avec trois essais à la clé, le jeu des nîmois s’est petit à petit délité, retombant dans leur travers de ce début de saison : l’indiscipline, la passe de trop, la faute de main… Et pourtant tout avait bien commencé avec une main mise sur le ballon dès l’entame et surtout ce jeu de mouvement, debout qui fait la marque de fabrique du Rugby Club Nîmois. Trois essais en première mi-temps – un de Tim Daniel au quart d’heure de jeu, un de Corentin Leboulanger 10 minutes plus tard et enfin un de pénalité récompensant la domination du pack nîmois – permettait aux rouge & vert de rentrer au vestiaire sur le score de 19 à 3. Bonus offensif en poche ! Et l’après-midi était loin d’être finie… Tavité marquant une nouvelle fois de son empreinte un essai en puissance. Mais la messe était loin d’être dite… Les visiteurs ne voulant pas finir en victime expiatoire, et surtout nos nîmois perdant au fil du match un peu de leur rugby… Indiscipline, fatigue, mauvais choix permettant à Hyères de planter deux essais au cours de cet acte, privant ainsi le Rugby Club Nîmois du bonus offensif.


ROMAIN RAYNAUD Capitaine pour NIMES / HYERES

Samedi 11 Novembre 2017, 14h09

A 24 heures de la rencontre contre Hyères, Romain Raynaud, le nouveau capitaine du Rugby Club Nîmois nous a accordé quelques instants.

Capitaine pour la venue de Hyènes, cela te surprend ?

Oui et non ; Oui car quand Nico (Alcalde) ne joue pas, ce sont plutôt Tim (Daniel) ou Brice (Binard) qui prennent en général le relais. Non car je l’ai été aussi par le passé. En tout cas, cela fait toujours plaisir d’avoir la confiance des coachs.

À Nîmes, on avait plutôt l’habitude d’avoir des avants capitaine, le fait d’être nommé capitaine une pression supplémentaire ?

Tu as raison, cela équilibre les débats ! Pas de pression supplémentaire. Que du plaisir, celui de pouvoir jouer !

Une pensée pour Nico ?

Oui forcément… Ce n’est jamais facile de traverser ces moments-là. On sait que cela peut faire partie de notre sport. Mais c’est toujours délicat à vivre. Mais connaissant l’homme et le joueur, je sais que Nico reviendra encore plus fort. Je lu fais confiance !

 

Retour sur l'AG

Samedi 11 Novembre 2017, 11h46

 

Jeudi dernier, le Rugby Club Nîmois tenait son Assemblée générale annuelle. L’occasion de revenir sur l’année sportive écoulée avec le rapport d’activité  du secrétaire général Jean-Claude Lora Runco, et les bons résultats de notre équipe fanion. Mais aussi de l’ensemble de notre formation. De l’école de rugby aux équipes jeunes. L’occasion aussi pour le président Oliver Bonné de revenir sur la bonne santé financière du club. Le club avait un déficit de quasi 1,3 millions d’euros il y a cinq ans. Au 30 juin, ce dernier était de 90 000 euros ». Une bonne santé qui permet, aujourd’hui, au Rugby Club Nîmois d’envisager de nouveaux horizons. « Le rugby nîmois mérite mieux que de jouer en amateurs. » C’est sans aucun doute la nouvelle feuille de route du conseil d’administration qui s’est vu enrichir, lors de cette soirée de deux nouveaux membres avec l’élection de Philippe Barrere – Manager de l’équipe Féminine – et de Séverine Delcroix – responsable administrative des Equipes Jeunes. Une dynamique auquel les deux élus présents (Nathalie Bousquet pour la ville de Nîmes, et Christian Bastid pour e Département) ont rendu hommage, saluant le travail fabuleux réalisé par le club tant sur le plan sportif que dans son  implication sur le territoire.Type the title here

Type the text here

Fourchette & Chou-fleur

Jeudi 09 Novembre 2017, 14h19

 

Si, sur le pré, il n’est pas recommandé d’en prendre plein la vue et les oreilles. Dans la vie, si ! Comme nous le montre notre entraîneur Jean-Baptiste Poulon qui s’est laissé embarqué dans un jeu de questions & réponses à la c…. Comme un avant-goût du match de ce dimanche !

 

Dirais tu que tu as du flair ?

Je n’ai pas de fair-play. Je râle et boude énormément… Quand je ne peux pas gagné, je ne joue pas !

 

Le rugby a-t-il toujours été une évidence dans ta vie ?

OUI. Un grand oui !

 

Qu’est ce qui t’a immédiatement plu dans le rugby ?

LE PLAQUAGE et le groupe.

 

La musique qui tourne en boucle dans tes écouteurs en ce moment ?

Foo fighters (ex de Nirvana) et Bruce Springsteen (the boss).

 

Supportes-tu les réveils en fanfare ?

Je dors très peu. Et j’ai le réveil léger ! Avant de me faire sursauter, il faudra être réveillé avant moi (a part Michel ou Jean Pierre Carton, ils ne sont pas nombreux…).

 

Dans l’équipe, y-a-t- il un joueur à qui on demande souvent de la mettre en sourdine ?

Moi je gueule trop !

 

Le meilleur chef d’orchestre de la ligne d’attaque avec lequel tu as joué ?

Yannick Lafforgue. (Pour ceux que ne le sauraient pas Yannick Lafforgue est un ancien demi d’ouverture ayant notamment évolué dans les clubs de Béziers, Auch, Mont de Marsan ou Colomiers. Il a à son actif pas moins de 45 matches de Top 14 ou Top 16, 190 matches de Pro D2, deux matches de Challenge européen, un match de Heineken Cup…

 

Quel est le refrain avec lequel tu saoules les joueurs ?

Il semblerait qu’il y en a plusieurs… Mais, perso, je n'ai pas l’impression de les saouler, ou alors c’est eux qui doivent le dire !

 

Quel joueur chante sous la douche ?
Charles Robbe…
 
Qui chante le plus faux ?
Mathieu Pomery !
 
Le joueur le plus « addict » aux réseaux sociaux ?
Olivier Faceries !
 
Les réseaux sociaux, c’est fou ou c’est relou ?
C’est parfois utile…
 
Un blog, un site pour t’informer ou apprendre des choses ?

https://www.tablettesetsurvetements.fr

Jeudi 9 novembre : AG du RCN

Mardi 07 Novembre 2017, 08h00

 

 

L’Assemblée Générale Elective du Rugby Club Nîmois aura lieu le

Jeudi 9 novembre 2017 à 18 heures 30 au Drop (Chemin du Pont des Isles – 30 000 Nîmes)

Ordre du jour

- Approbation du procès-verbal de la précédente réunion,

- Approbation du rapport moral sur la gestion de l'association et sur sa situation morale et financière au titre de l'exercice clos le 30 juin 2017,

- Rapport du Commissaire aux comptes,

- Approbation des comptes de l'exercice clos le 30 juin 2017,

- Affectation du résultat de l’exercice écoulé,

- Questions diverses

 

Si vous ne pouvez être présent à cette Assemblée Générale, vous avez la possibilité de vous faire représenter en remplissant le pouvoir ci-joint.


http://www.rcnimois.com/_img/../_img/Pouvoir Assemble Générale RCN 9-11-2017.pdf

Obsèques d'Albert Boge

Mardi 24 Octobre 2017, 09h29


Les obsèques religieuses auront lieu le jeudi
26 octobre 2017, à 9 h 30, en l'église de Bethléem, à Nîmes, suivies de l'inhumation au cimetière du Pont-de-Justice


Le Rugby Club Nîmois adresse une nouvelle fois ses sincères condoléances à sa famille.

Autant en emporte le vent !

Lundi 23 Octobre 2017, 07h47

Ce fût indéniablement le 31ème acteur de cette rencontre. Le vent ! Face à lui, les Nîmois ont un début de match difficile. Privés de ballon, sur le reculoir, ils résistent tant bien que mal aux multiples assauts de l’armée agathoise. Résultat : les locaux mènent 15 à 0 à dix minutes de la fin de ce premier acte. C’est à ce moment que Robbe et Tavité sonnent le rappel par deux essais, permettant au Rugby Club Nîmois de rentrer dans les vestiaires avec un petit point de retard. De retour, sur le pré, vent dans le dos, les joueurs nîmois lancent la cavalerie avec un essai dès la reprise de Lubrano. Puis Tavité doublera son propre compteur avant que Darmon finisse la partition par un dernier essai. La messe était dite ! 33 / 20 pour Nîmes qui pour l’occasion remportait ainsi son premier match à l’extérieur !

Un grand Monsieur du RCN nous a quittés : Albert Boge.

Samedi 21 Octobre 2017, 13h56

Né en 1932 en Avignon, Albert Boge, dit " Bébert ", fût d’abord un joueur de XIII au S.O Avignon XIII, club avec lequel il remporte un titre de champion de France. C'est avec le Rugby Club Nîmois qu'il fait sa mue vers le XV. D’abord entraîneur des juniors, il prend en charge l’équipe première en 1970. Avec à la clé une montée en 2ème Division puis une accession en Division Nationale Groupe B. Très proche des joueurs, il sera ensuite, jusqu’en 1994, soigneur-accompagnateur de l’équipe fanion.

Olivier Bonné et l’ensemble du Rugby Club Nîmois adressent leurs sincères condoléances à sa famille.

 

Taille Patron

Lundi 16 Octobre 2017, 06h25

En s'imposant sur la pelouse du stade Kaufmann face à sa bête noire La Seyne, le Rugby Club Nîmois a frappé un très grand coup samedi soir. Auteurs de cinq essais, les Nîmois ont une nouvelle fois impressionnée par leurs séquences offensives. Troisième victoire à domicile avec toutes les trois le bonus offensif !

 42 à 16.  Tel était le score sur le panneau d’affichage sous les coups de 21h. Un score qui, une heure plus tôt, en aurait fait rire beaucoup. Tant le manque d’efficacité de nos joueurs permettait au réalisme Varois de rentrer aux vestiaires avec seulement quatre petits points d’avance… Le second acte voit les deux équipes se rendent coup sur coup, la Seyne inscrivant même un second essai à sept minutes de la fin (28-16), lui permettant d’espérer au bonus défensif. Mais c’était sans compter sur l’envie, la fougue des rouge & vert qui inscrivent, en toute fin de match, deux essais supplémentaires. Synonyme de bonus offensif.

Marqueurs d’essais pour Nîmes : Daniel, Mailhan, Leboulanger, Hieronimus, essai de pénalité.